Debut EP

by baïkonour

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

1.
04:32
2.
03:43
3.
03:27
4.
5.

about

baikonourmusic.com

videoclip: www.youtube.com/watch?v=i3kVEchicDc

Des chansons en français qui nous parlent d'amour, de tiraillement, de désir et d'évasion. La voix andalouse de Pati Trejo. Des histoire en clair-obscur portées par des rythmiques sobres, une touche trip-hop, rock et électro.

credits

released November 10, 2017

Pati Trejo: chant
Gaspard Giersé: clavier
Pierre André: guitare


Paroles et musique: Pierre André
Arrangements: Gaspard Giersé, Alex Davidson, Pierre André
Production et enregistrement: Alex Davidson

license

all rights reserved

tags

about

baïkonour Brussels, Belgium

contact / help

Contact baïkonour

Streaming and
Download help

Track Name: Change rien
Tu es un beau parleur
tu en uses
tu multiplies les muses
je reconnais de loin tes petits jeux mondains
le sens de tes enquêtes

Pas besoin de mentir
comme toi j'aime séduire
j'éprouve des vents contraires
tu me déplais puis je veux te plaire

Change rien reste comme tu es
un grand escroc un loup discret
ce personnage que tu parfais
te va bien malgré moi je succombe

Change rien reste comme tu es
un grand escroc aux dents de lait
ce personnage que tu parfais
j'en fais les frais c'est ma tombe

Quand tes mains se posent sur mon corps
avec l'audace et l'élégance d'un beau voleur
et quand tes mains disposent de mon corps
c'est tout qui se délie à l'intérieur

Et puis l'on désespère
on se garde
de cette vie à la hussarde
on se salue de loin je reconnais très bien
tes gestes de conquête

Pas besoin de mentir
comme toi j'aime séduire
j'éprouve des vents contraires
tu me déplais puis je veux te plaire
Track Name: Petite soeur
Petite sœur,
peut-on rayer,
ce soir de fin d'été,
où le ton est monté

Trop de rosé,
de vieux malaises,
trop d'allusions rusées,
de vent chaud sur les braises,

Maman
toujours navrée, toujours fuyante
Papa
dont les yeux bleus nous manquent
Et puis ces noms d'oiseau
que j'ai jetés sur le feu
Dire qu'à notre âge comme des ados
On s'est tiré les cheveux

Quoi que tu fasses tu brilles
tu te bats, tu défies
tu risques tes acquis
J'aimerais être guérie
de mon propre mépris
de ma triste jalousie

Petite peste,
m'as-tu traitée,
de ces mots j'ai accepté,
l'once de vérité

Trop de rosé,
de vieux malaises,
trop de paroles blessées,
de vent chaud sur les braises,

Ce soir, dans ce bar tu m'as hanté
pour élever le débat
l'aurait fallu tes éclats
Rentrée, je noircis une feuille de papier
des lignes confuses
où je cache des excuses
Track Name: Le lagon
s'agglutinent
les hurlantes sirènes et les angines

On voguerait d'île en île
en voilier
un peu d' lecture entre deux plongeons
sous les flots bleus tranquilles
on danserait
on apprendrait le nom des poissons

Le souci
les cordes qui s'usent de mon hamac
Les ennuis
la fuite qu'accuse quelque kayak
les deux trois moustiques qui le soir attaquent

N'est-ce sans doute qu'un rêve
qui ne serait pas si doux
s'il se réalisait
le plus dur est de s'en réveiller
je ne peux, je veux y replonger

On ferait le pari
de parler
les dialectes de la région
rejoindraient les amis
la famille
bientôt resteraient pour de bon

Youpi
le bout des doigts qui courent dans les flots
oh oui
les rhums arrangés à l'apéro
l'orange qui plonge dans l'indigo

Y'aurait des tornades pour se serrer plus fort
des lacs et des cascades où faire l'amour encore
des perroquets et des paons
qui garderaient les enfants
une carte aux trésors
où l'on cacherait tout l'or
de nos mots, nos partitions
une vieille guitare et nos chansons
Track Name: Encore se battre
Je le vois je dévie
dans les rues de ma ville
devant ses amis
faire le malin c’est facile

Je veux être invisible
éviter si possible
l’escalade et la chute
de charmante à sale pute

J’aimerais le voir
avoir la chance
de recevoir ces gestes ces offenses

Au bureau même plaie
je sens sous mes vêtements
ses petits yeux glisser
son regard dominant

Il balaie mon avis
ses mots me bâillonnent
soudain il me sourit
l'air de dire: tu es mignonne

J’aimerais le voir
avoir la chance
de recevoir
ces gestes ces offenses

C'est comme une rage
je ne comprends pas
qu'il faille encore se battre
pour ce qui va de soi

Je le sens comme une ombre
dans la foule un fléau
qui profite du nombre
qui me colle dans le dos

Toujours à la limite
je ne peux le gifler
ces manières et ces tics
j'aimerais les effacer

J’aimerais le voir
avoir la chance
de recevoir ces gestes ces offenses

C'est comme une rage
je ne comprends pas
qu'il faille encore se battre
pour ce qui va de soi

Je le vois et je passe
qu'on me laisse tranquille
devant ses amis
ne rien dir' aussi c'est facile

Un p'tit peu d'élégance
un petit peu de grâce
juste un peu de nuance − s'il vous plait
et de classe

C'est comme une rage
je ne comprends pas
qu'il faille encore se battre
pour ce qui va de soi
Track Name: Tes rêves de velours
Il dort à côté
mais quels rêves soulèvent ses pensées?
il dort à côté
sans doute est-il en train de lutter

Pour une madone
pour qu'un roi se raisonne
pour qu'un mur se lézarde
pour une canaille, pour une avant-garde
quiero que sigas siempre soñando

Il dort à côté
mais quelles sèves élèvent ses pensées?
il dort à côté
sans doute est-il en train de lutter

Pour une jolie lubie
pour qu'un avis dévie
pour qu'un dogme chancelle
pour une utopie, pour une étincelle
quiero que sigas siempre soñando

Et au matin
je le somme
de s'en souvenir,
et de m'en décrire
entre deux tendresses
les lumières et contours
afin que ces rêves de velours
se prolongent en toi tout le jour
quiero que sigas siempre soñando

If you like baïkonour, you may also like: